BangBang : bangbangblog.com

Baz'Art Virtuel

La Semaine Verte est sur Facebook

Julie Ledoux
21 septembre 2009

Hey, on s’tanne pas des arts visuels, me semble…

Montréalaises, Montréalais, les autres pis toute,

Dans le cadre de la journée En ville sans ma voiture et en association avec Équiterre, il sera possible de (re)découvrir les talents et la performance «one-timer» de Roadsworth. L’artiste visuel – enjoliveur urbain (c’est plus cute que «artiste de rue»: crime, c’est pas une péripatéticienne) – créera une toile en direct, de 10h à 14h, «Dans le périmètre fermé par l’AMT au centre-ville de Montréal, sur la rue Ste-Catherine Ouest, entre University et Mc Gill College, dans la zone appelée « École »». Bon, mon site préféré à vie (ou pas), Météomédia, annonce qu’il pleuvra juste pour nous faire plaisir, demain. Mais Roadsworth, tel un Schtroumpf aguerri, ne se laisse pas abattre par des averses montréalaises. La performance écolo aura lieu, en cas de pluie, «dans la cour centrale du Centre Eaton, au niveau 3 (niveau de la rue) en face de l’ascenseur central. La toile y sera d’ailleurs exposée pendant toute la durée du concours.»

Roadsworth: www.roadsworth.com

Équiterre + événement Roadsworth: www.equiterre.org/transport/concours/performance

Demandez-moi pas l’adresse du «event» sur Facebook, y’en a sûrement pas. Allez-y juste donc.

Décover

DÉCOVER apparaît dans nos vies comme un chèque de TPS/TVQ dans la boîte à malle quand on a oublié qu’on avait coché la ‘tite case sur notre déclaration en avril dernier: ça rend heureux et y’a des bébés qui naissent 9 mois plus tard. DÉCOVER, donc, sera une nouvelle incursion dans le milieu des arts visuels (pouces dans les airs et joie de vivre), présentant chaque mois 10 portfolios d’artistes d’ici (de la relève probablement, tsé). Le premier numéro sera lancé ce mercredi 23 septembre, au Quai des Brumes, dès 20h. Oh, et puis, c’est gratuit. Et le contenu sera presque entièrement visuel.

DÉCOVER: decovermag.com

Et qui-cé-qui-fait-donc-pas-le-cover? Oui oui, Étienne Martin, le pourfendeur au Capslock plus imposant que l’accent de Louise Harel en anglais.

Bien à vous,

Moi pis ma face à claques.

P.S.: Oui, La Semaine Verte est sur Facebook.

4 commentaires
  • solafo
    21 septembre 2009

    Merci merci pour ces textes divertissants :)

  • Isabelle Gagnon
    21 septembre 2009

    Wow ! C’est ici qu’on se rencontre. Une performance artistique dans le cadre d’un évènement écologique !
    Yeah ! Demain, on se croise en vélo. Puis, pluie pas pluie, j’y vais !

  • André Péloquin
    22 septembre 2009

    « L’artiste visuel – enjoliveur urbain (c’est plus cute que «artiste de rue»: crime, c’est pas une péripatéticienne) »

    « Étienne Martin, le pourfendeur au Capslock plus imposant que l’accent de Louise Harel en anglais. »

    Julie Ledoux, veux-tu me marier?

  • Julie Ledoux
    22 septembre 2009

    Juste si tu le demandes en Capslock.

Baz'Art Virtuel

Julie Ledoux

Pourquoi faire, un slogan? J'vends pas d'chars...

Julie Ledoux