BangBang : bangbangblog.com

Baz'Art Virtuel

Je l’ai (si vous voyez c’que j’veux dire…)

Julie Ledoux
27 septembre 2009

Oh oui! Je joue dans l’arène de la subtilité avec ce titre mystérieux mais évocateur: petite critique du dernier opus de Yo La Tengo, ce billet sera. Subtilité, j’vous dis.

popular-songs

«Popular Songs»

Un album tout en variations, ce 16e opus. Des longues pièces aux sonorités méditatives et ambiantes que sont les trois dernières More stars than there are in heaven (j’adore), The Fireside et And the Glitter is gone, en passant par la très groovy Periodically Double or Triple (James Brown sort de ce corps… sauf peut-être la voix…), Yo La Tengo fait honneur à son passé.

Si on s’ennuie parfois de la voix de la chanteuse Georgia Hubley (présence ténue sur l’album), l’effort du groupe ne manque pas pour autant. Un travail sûr, sans grands risques comme on a pu l’entendre auparavant, mais tout de même, un disque de Yo La Tengo en vaut 10 de p’tits bands Emo sans envergure.

Loin de moi l’idée de véhiculer une connaissance approfondie de la discographie du groupe: je ne suis une fan que depuis quelques années, mais je suis – comment dirais-je? – … vendue? Je ne peux me détacher des cordes saccadées de Here To Fall tout comme je ne pouvais me séparer du piano de la jolie pièce tristounette I Feel Like Going Home sur «I am not afraid of you and I will beat your ass».

Yo La Tengo sera en spectacle dans le cadre du Festival Pop Montréal, le 2 octobre 2009, à la Salle MusiquePlus MusiMax au Club Soda. Première partie de The Horse’s Ha, dès 20h.

P.S.: C’est juste moi ou bien If it’s true débute comme Sugar Pie, Honey Bunch?

Pas encore de commentaire.

Baz'Art Virtuel

Julie Ledoux

Pourquoi faire, un slogan? J'vends pas d'chars...

Julie Ledoux