BangBang : bangbangblog.com

Baz'Art Virtuel

ATSA : rendez-vous d’urgence

Julie Ledoux
23 novembre 2009

ATSA_aff_ARTenACTION_vF_LR

Du 25 au 29 novembre 2009, l’Action Terroriste Socialement Acceptable (ATSA) revient en force avec la 11e édition d’État d’Urgence, «Le Manifestival qui favorise une bonne hygiène sociale».

Se tenant 24 heures sur 24 et en majorité sur la Place Émilie Gamelin, l’ÉU 2009 propose à nouveau une rencontre, mettant de l’avant les problématiques de l’itinérance et de l’exclusion sociale. L’expérience de l’ÉU se veut une rencontre artistique, sociale et communautaire, tout en valorisant un comportement éco-responsable (compost, récupération, vaisselle réutilisable, etc.).

Côté artistique (parce que c’est Bang Bang, yo), vous aurez droit à du cirque, des spectacles musicaux dont des performances de Zébulon (!), Geneviève et Mathieu, Caïman Fu, etc.; et encore plus de plaisir avec des conteurs, du spoken word et des micros ouverts (ouais, y’aura du slam, vous n’y échapperez pas).

Nous aurons aussi droit à de la danse sur la scène extérieure de l’ÉU avec, entre autres, Marie Chouinard et la 2e porte à gauche. De plus, des expositions et installations (On dit Base-Art Visuel, non?) seront à votre disposition dont celles de Sérgio Cezar, Hans Winkler et Phil Allard (côté installations/performances), ainsi que des expos photos de Donigan Cumming, Jean-François Lemire et Geneviève Massé.

Des performances théâtrales se tiendront aussi à l’ÉU (cinq!), et parmi celles-ci, la pièce de Caroline Bernier-Dionne jouant L’Ironie du Tort sur patins à roulettes promet. Basée sur le texte de L’Enfance Muette de Sarah Deschênes, le personnage rejoue devant un public les étapes du deuil. À voir (à lire aussi, pour la bonne cause). Encore une fois, tout se trouve autour de la Place Émilie-Gamelin. Plusieurs autres activités/projections de films/ expositions/conférences sont prévues hors de la Place ÉG mais n’hésitez pas à consulter le site de l’ATSA et de l’ÉU pour plus de détails (lien ci-haut).

Sans compter les activités ouvertes à tous et toutes, un service de raccomodement de vêtements, des lits pour la nuit, des repas chauds et un Banquet Cochon (orchestré par Martin Picard du restaurant Au Pied de Cochon) seront offerts aux personnes vivant dans la précarité qui désirent y participer.

Vous avez raté les 12e Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal? Qu’à cela ne tienne, le documentaire L’Art en Action qui fait le portrait des deux fondateurs de l’ATSA est diffusé dans toute bonne salle de cinéma depuis le 20 novembre.

Gâtez-vous, mais gâtez surtout les gens qui vous entourent.

Pas encore de commentaire.

Baz'Art Virtuel

Julie Ledoux

Pourquoi faire, un slogan? J'vends pas d'chars...

Julie Ledoux