BangBang : bangbangblog.com

Baz'Art Virtuel

Kinshasa Pop @ Galerie Pangée : d’un monde à l’autre

Julie Ledoux
19 janvier 2011

Dans l’optique de faire découvrir un pan de la peinture africaine, originaire du Congo, la Galerie Pangée reçoit plus d’une douzaine d’oeuvres de peintres congolais ayant obtenu un certain succès, local ou international, au fil du temps.

De la vague picturale inspirée du Pop Art est née une série d’oeuvres d’artistes de Kinshasa, capitale du Congo. Parmi les précurseurs du style «Kinshasa» contemporain, on retrouve Monsengwo Kejwanfi, dit «Moke», qui fut l’un des chefs de file de l’École de Peinture Populaire de Kinshasa. Il présente des toiles où l’on croise de multiples personnages, des scènes très animées de la vie quotidienne de la ville, où se mêlent luxure, prostitution, vie de nuit, faits divers, etc. Son style particulier, que plusieurs adopteront par la suite, présente des couleurs audacieuses (parfois très foncées, demandant un effort supplémentaire à l’oeil), des contours très gras, des courbes prononcées, etc. La vigueur des toiles n’a d’égale que la chaleur qui s’en dégage, chaleur des corps, de la nuit, de l’Afrique congolaise.

Moke - Scène de rue / Bagarre de femmes

Suivent les oeuvres de Chéri Samba, sans doute l’artiste contemporain d’origine africaine le plus célèbre. Ses toiles ont été exposées tant à New York qu’à Paris en plus d’avoir été présentes à la Biennale de Venise de 2007. Plusieurs autres artistes font partie de l’exposition de la Galerie Pangée. On pense ici à Chéri Chérin, Pierre Bodo et ses créations mêlant nature et ville, animaux et humains, Jean-Bosco Monsengo dit «Shula» – le plus politisé du groupe -, Mosengo Odia dit «Moke fils» puisqu’il fut le fils et élève de Moke pendant de nombreuses années (jusqu’à la mort de Moke en 2001). Son style rappelle fortement les créations de Moke père, d’ailleurs.

Une nouvelle vague de peintres a pris d’assaut la ville de Kinshasa, mélangeant les matériaux, liant peinture et bricolage, redonnant vie à des scènes de la vie quotidienne de la capitale congolaise. On peut observer certains travaux de Jean-Paul Nsimba dit «Mika» et Amani Bodo, fils de Pierre Bodo. Ces nouveaux venus reproduisent le modèle original tout en revisitant certaines manières convenues.

Monsengo «Shula» - Le Dictateur

Il est important de mentionner que toute cette vague d’artistes, des années soixante et soixante-dix à aujourd’hui, mélangent dessin et texte dans leurs oeuvres. Souvent accompagnées de précisions écrites, les peintures des Moke, Bodo et  les autres révèlent ainsi une réflexion spontanée, accompagnée souvent d’un double sens. Kinshasa Pop est une chance unique de pouvoir admirer les oeuvres de ces artistes africains contemporains. Une belle découverte.

Chéri Samba - La Place Saint-Denis à Paris

Jusqu’au 31 janvier, à la Galerie Pangée. 40, rue Saint-Paul ouest, Montréal. L’expo a été prolongée d’un mois, profitez-en pour recevoir un peu de chaleur en plein visage!

Merci à Margot Ross de la Galerie Pangée pour son aide précieuse.

2 commentaires
  • Éric Dumais
    19 janvier 2011

    Wow, merci de la découverte! Je vais aller enfiler mon collier fait de crânes d’animaux et mes bobettes en paille sauvage avant d’aller voir l’expo! :) Blagues à part, leurs oeuvres sont magnifiques!

  • Mike Savard
    19 janvier 2011

    Ouais Éric, oublie pas d’y aller en traineau à chien avec une chemise de bûcheron et un casse de pwel. héhé

Baz'Art Virtuel

Julie Ledoux

Pourquoi faire, un slogan? J'vends pas d'chars...

Julie Ledoux