BangBang : bangbangblog.com

Baz'Art Virtuel

Alice & The Intellects : envol réussi

Julie Ledoux
7 juin 2011

- Mon doux, Bang Bang! Ça fait longtemps qu’on s’est vu! J’étais en vacances, je m’esssscuse.

- Vacances? Tu prends des vacances, des fois, Julie?

- …ben…une fois aux 2-3 ans, Bang Bang.

Bref, il paraîtrait que, pendant mon absence, il s’est passé tout plein de choses intéressantes…

D’intéressant, je retiens le Balloon Ride d’Alice & The Intellects. Une belle pop anglo bien orchestrée. Les compositions d’Ariane Bisson-McLernon (aidée d’Étienne Dupuis-Cloutier, Stéphane Leclerc et David Jalbert Adamowicz, parmi tant d’autres) viennent chercher un petit côté de moi que j’aime bien.

On se prend à rêvasser sur «Miscellaneous», on entre dans un monde où piano, cordes et ambiances variées nous entraînent dans leur valse («If We Settle»), on a un petit boost jazzé sur «Always Open», un trio de cordes enveloppantes (dont Julie Brunet, notre chère Grenadine et blogueuse qui n’a «Rien à dire») sur «Slow», un prélude et un interlude qui créent l’ambiance nécessaire à une écoute attentive, et même une pièce franco («Moon») qui, bien que musicalement réussie, fait un peu défaut au niveau du texte. On pardonne facilement cet accroc puisque les neuf autres chansons présentent sur Balloon Ride invitent à la découverte et au succès.

La voix bien calibrée, tantôt pop, tantôt jazz, de Bisson-McLernon s’acclimate aux mélodies gracieuses et enveloppantes. On reconnaîtrait presque St.Vincent, Feist ou encore une Brie Neilson (The Unsettlers) sans son côté country. Joliment interprétées, les chansons de Balloon Ride ont aussi sans doute bénéficié de la réalisation d’Étienne Dupuis-Cloutier (Grenadine, Jérôme Dupuis-Cloutier, La Patère Rose, entre autres), amenant les 10 pièces vers un album qui s’apparente à bien plus qu’un simple souvenir de passage. On sort de cette écoute tout léger, avec l’envie irrépressible d’attraper des flocons de neige avec la langue.

Disponible depuis le 2 juin chez vos disquaires indépendants préférés ou encore ici.

Cote Ledoux : 8,1/10

Un commentaire

Baz'Art Virtuel

Julie Ledoux

Pourquoi faire, un slogan? J'vends pas d'chars...

Julie Ledoux