BangBang : bangbangblog.com

Baz'Art Virtuel

FMEAT 2011 – Jour 3 : longue journée très agréable (oui oui)

Julie Ledoux
4 septembre 2011

Oui, je commence à être fatiguée, ici. Oui, mon estomac supporte de moins en moins la poutine de Chez Morasse. Oui, mes oreilles sillent même si j’ai des bouchons. Tannée? Pantoute!

Toute une soirée ce fût, samedi soir, dans la belle grande ville de Rouyn-Noranda, capitale du cuivre. Après quelques stepettes au Picnik Electronik, sur la presqu’île du Lac Osisko, et plusieurs parties de pétanque-gin tonic, c’est DJ Brace qui a attiré mon attention, en direct du Groove. Une belle découverte, ce petit monsieur frisé! Bien dans sa bulle, pas d’écouteurs, à l’affût des mouvements sonores du public et de ses échantillonages, Brace séduit par ses envolées maîtrisées et ses rythmes aussi variés qu’ambiants. + 28 pour DJ Brace! En plus, un DJ qui me demande si j’en veux d’autre et qui, sous les applaudissements, affirme que, oui, il est capable, j’adore!

Direction tournage d’une prestation surprise de Patrick Watson, devant l’usine qui se tient au fond de la 9e rue, pour un documentaire en cours. On a pu entendre ce que son futur album nous réserve : toujours aussi imagée, la musique de Pat Watson! Ce fût vraiment un beau et bon moment, au soleil couchant, la masse de l’usine qui surplombait la petite foule amassée pour l’occasion. Photos et – surtout - vidéos à venir…

Spectacles humides en soirée, alors que Nestorisbianca, Miracle Fortress et Young Empires partageaient la scène de l’Agora des Arts, et Nique à Feu, Duchess Says et Galaxie celle du Petit Théâtre. En voulant combiner un peu des deux, je suis, bien entendue, restée accrochée dans les pattes d’Olivier Langevin et Fred Fortin. Juste pour faire exprès, le groupe a donné un show tout plein de blues et de rock séduisant et dansant. Je laisse le soin à notre cher métalleux Kristof de vous raconter les détails… Pour ma part, j’ai aussi eu une belle leçon de rock prog à la française, avec Nestorisbianca. Go, les cuivres du musicien-à-la-moustache-qui-sortait-d’une-autre-époque! Intéressant, même si les gars n’avaient pas donné de spectacles ensemble depuis 4 mois! (Ah, ce qu’on peut apprendre autour d’un déjeuner au Camp Fatima!) Puis, Graham Van Pelt de Miracle Fortress est monté sur scène, avec son percussionniste. Bonne performance, mais qui manquait un peu de magie, malgré les rayons lasers. Partie vers la moitié de Miracle Fortress, je me suis dirigée vers le Petit Théâtre pour y trouver Duchess Says en pleine extase! Quel groupe et quelle fougue! J’ai hâte d’entendre In a Fung Day T!, leur nouvel album prévu pour le 11 octobre.

La soirée était loin de se terminer là puisque Canailles et Hanni El Khatib allaient défoncer le Diable Rond (anciennement le El Paso). Canailles, on les aime : ils sont fous, drôles, cabochons et vraiment agréables à voir jouer. Un autre plus pour eux! Hanni El Khatib, quant à lui, s’amenait à Rouyn-Noranda, pour la première fois de sa vie. Un peu normal pour un gars qui nous vient de Los Angeles… Oh mais quel plaisir d’entendre ce rock garage et blues, simplement rendu avec une guitare (El Khatib) et la batterie de son collègue Nicky Fleming-Yaryan. Son premier album complet, Will the Guns Come Out, sortira le 27 septembre. (Entrevue à venir, sur ce même blogue!)

Encore un petit peu de jus pour une fin de Jour 3 à la soirée électro, pour – surtout – y voir Plaster! Après des débuts en dents de scie, plus calmes, les trois gars (Alex McMahon, Jean-Phi Goncalves et François Plante) se sont emportés dans leur circus-rock-électro (ça, c’est ma description…). On a compris, après quelques pièces, que les gars n’avaient pas joué ni pratiqué ensemble depuis au moins 5 ans! Ça ne paraissait vraiment pas, malgré tout : de vrais professionnels qui ont trouvé une excellente formule pour faire danser les foules. J’ai déjà hâte à la prochaine perfo!

Et puis, là, à 4h30 du mat’, c’était l’heure d’aller se coucher…

Ce soir, soirée beaucoup plus tranquille avec Boogers en 5@7 (et peut-être le Grand Nord, aussi…) et la soirée hip hop. Cette dernière, initalement prévue pour se tenir à l’extérieur sur la 7e rue, se tiendra au Paramount, salle dont on m’a tant parlé! Yé! (ou presque, parce que j’aime beaucoup les spectacles extérieurs…) Bref, Webster, Alaclair Ensemble et Manu Militari se partageront les éloges, sans doute, ce soir! À suivre… demain soir car on reprend la route très tôt, demain matin.

Pas encore de commentaire.

Baz'Art Virtuel

Julie Ledoux

Pourquoi faire, un slogan? J'vends pas d'chars...

Julie Ledoux