BangBang : bangbangblog.com

Baz'Art Virtuel

Metals : les hauts et les bas de Feist

Julie Ledoux
20 octobre 2011

Feist – Metals

Arts & Crafts – Sortie : 4 octobre 2011


Quatre années après le fabuleux The Reminder, Leslie Feist accouche d’un 4e album (oui, 4e car le le premier…).

Si Feist nous avait habitués à sa voix aérienne, ses mélodies douces, folk. Voilà qu’elle nous revient, 4 ans plus tard, avec un son plus rock mais toujours folk, accentué par l’utilisation fréquente de cuivres. La présence du saxophoniste montréalais Colin Stetson est à noter, de même que celle de Chilly Gonzales, fidèle acolyte de Miss Feist, qui donnent – chacun à leur manière – un côté plus orchestré à cet album, moins solitaire.

On retrouve ainsi quelques beaux morceaux de ses métaux qu’elle nous cachait depuis tout ce temps. Avec The Bad in Each Other, très rythmée, le disque s’ouvre sur d’infinies possibilités plus rock et orchestrales. Cela dit, bien que le mélange final transporte toujours l’auditeur, on se perd dans les brumes avec Bittersweet Melodies ou Undiscovered First qui semblent retenues par certains passages tombant à plat. Enfin, les bons coups sont légions avec Comfort Me ou les envolées de Graveyard, et l’ensemble satisfera, somme toute, les adeptes des compositions de la native de Nouvelle-Écosse.

Cote Ledoux : 7,3/10

Pas encore de commentaire.

Baz'Art Virtuel

Julie Ledoux

Pourquoi faire, un slogan? J'vends pas d'chars...

Julie Ledoux