BangBang : bangbangblog.com

Baz'Art Virtuel

26e Coup de Coeur Francophone : Le plan que je ne respecterai pas

Julie Ledoux
29 octobre 2012

On le sait, on se fait des plans de fou, à chaque festival, et finalement, on se retrouve à manger de la poutine dans un boui-boui glauque parce qu’on a trop couru d’une salle à l’autre et qu’on a oublié de souper.

On le sait, on se fait des plans et finalement, le 3e soir, on s’endort dans un show électro-rock.

On le sait, on se fait des plans et finalement, on doit travailler jusqu’à tard tard et le festival, ben, on doit l’oublier parce qu’on le couvre pour notre plaisir, surtout, et qu’il y a pas grand média qui va payer ton loyer si tu passes ton temps dans une salle de spectacle.

Faque, voici mon plan pour le Coup de Coeur Francophone! Mouahaha.

Ça commence le 2, pour moi. Pas que je ne vous aime pas, les autres, mais c’est comme ça. Même que je devais aller au Lac Saint-Jean, moi, cette fin de semaine, et que le fun est reporté à plus tard. Ayons du fun à Montréal, alors. (Peut-être aussi à Laval, mais ça, c’est une autre histoire.)

Vendredi 2 novembre :

- Sinus Georges et Simon Kingsbury @ Maison de la culture Maisonneuve
- Les Hay Babies @ Lion d’Or
- Amantani et Protofiev @ L’Esco

Samedi 3 novembre :

- Nuance Noire @ L’Esco

Lundi 5 novembre :

- Show cool @ Verre Bouteille : Chants d’engagement. Ça me parle cette thématique-là. En plus, le Show cool, c’est toujours très cool. Pour vrai. (Si ça peut te convaincre, Lisa LeBlanc y est passée, il y a une couple d’années, quand elle n’était encore qu’un ‘tit têtard dans la mare musicale.)

Mardi 6 novembre :

- Gros Mené @ La Tulipe
- Propofol @ L’Esco

Mardi 7 novembre : c’est là que le bât blesse.

Les Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal démarrent en grand ce soir-là et, bien que je baigne dans la musique tous les jours, les RIDM demeurent mon événement favori, année après année. Pouet. Vous le savez, maintenant. *Balloune qui dégonfle.*

Après ça, mes choix s’arrêteront aléatoirement sur des spectacles qui auront lieu quand j’aurai des trous. Je me garde un p’tit trou, cela dit, pour Les Revenants et Keith Kouna, le 9 novembre, au Lion d’Or, et peut-être bien Milanku et Mardi Noir, à L’Esco, toujours le vendredi 9 novembre.

Il y a aussi oRCondor qui jouera le 10 novembre. Je n’y serai pas, mais je vous ai préparé une entrevue réalisée… en juin dernier. Avoir une entrevue dans sa manche, comme on dit.

Enfin, j’imagine que aurez tous les yeux et oreilles rivés sur les résultats du GAMIQ qui seront révélés le 11 novembre prochain. J’y vas-ti j’y vas-ti pas? À suivre. Trois festivals simultanément, ça te gruge sa femme. Ah oui : c’est aussi le Festival Diapason qui se poursuit, la fin de semaine prochaine. Non mais tsé, il s’en passe tu des affaires? Pis toi, tu me parles de Sandy. Mautadine.

www.coupdecoeur.ca

Pas encore de commentaire.

Baz'Art Virtuel

Julie Ledoux

Pourquoi faire, un slogan? J'vends pas d'chars...

Julie Ledoux